FRAG. II,2                 
« Qui avait rédigé le projet de texte de soulèvement ?
N'est-ce pas lui qui se propose maintenant de rédiger un projet de constitution ?
Schizophrénie ou esprit de synthèse ?

— Schizophrénie ! Schizophrénie ! »

FRAG. II,8                 
« Si quelqu'un dit avoir la solution, fais-le parler. On saura.
Si quelqu'un a la solution, tue-le aussitôt. Nous ne voulons pas de tyran.
— Et le problème ?
— Le problème nous tient en éveil. Voudrais-tu d'un peuple qui s'endort ? »

FRAG. II,42                 
« Ne changeons-rien ! Surtout rien ! Ainsi resterons-nous les maîtres.
— Maîtres du désordre, de notre impénétrable désordre. »

FRAG. II,54                 
« Il a tellement raison !
— C'est vrai, que lui reprocher ?
— Son orgueil. Son insolent orgueil. »

FRAG. IV,2                 
« Revenons aux choses concrètes : les places assises sont pour les gens debout. » 

FRAG. XII,1024           
« Etc. »


Ghjuvanfelice Cacciamosca,
Ziu Oraculu o Menti è frammenti,
© LA GARE, (inédit).