COUV Commando FLNC Bandeau

Ayant lu le mail
généré par la publication
du billet où, sur Facebook,
Jean-Pierre Santini dévoile
son dernier roman,
j’avais retenu :
« Sortie : février 2012 ».







Relisant le mail, par hasard,
je flashe alors sur l’info
qui contredit et corrige
ce que j’avais mémorisé :
En fait, l’ouvrage est déjà
disponible chez l’éditeur.

Manque d’attention ?
Certes. Mais accorde-t-on vraiment l’intégralité de son attention à ce tout ce qui est dit ou écrit ? La psychologie cognitive parlerait de prégnance du dernier item. C’est très exactement ce qu’appliquent les serveurs de restaurant lorsqu’ils énoncent la liste des vins ou des desserts en terminant par le plus cher : c’est celui qui a le plus de chance d’être retenu, et donc commandé. À l’écrit, on peut procéder de même, et faire même mieux qu’à l’oral, avec quelques effets de notation (ci-dessous), éventuellement renforcé d’autres effets visuels (ci-dessus).

|||Jean-Pierre Santini, Commando FLNC (Roman).
|||Barrettali : À Fior di Carta, 2013.

En librairie : mise en vente février 2013, 12,00 €

Chez l’éditeur : disponible depuis le 22 janvier
|||Commande à adresser à :
|||A FIOR DI CARTA / Hameau Casanova / 20228 BARRETALI
|||Accompagnée d’un chèque de 13,00 € (dont frais d’envoi 1,00 €)