Un ralentisseur à Ghisonaccia copie d'écran StreetView de Google

Ghisonaccia. Début de la route de Ghisoni. Premier ralentisseur.
(copie d’écran StreetView by Google)

Pour jouer à notre jeu de plaine, il vous faut être :
à Ghisonaccia,
au volant,
accompagné,
pince-sans-rire.

Si ces quatre conditions sont réunies, empruntez la route de Ghisoni en roulant à très petite vitesse (moins de 30 km/h). Soyez très attentifs : vous allez rencontrer une série de ralentisseurs (soit en forme de boudins avachis, soit en forme de pyramides aztèques ratatinées).

Au premier ralentisseur, vous comptez « Un ! », à haute voix. Au deuxième, vous comptez « Deux ! », et ainsi de suite. Au dernier, vous criez « Sept ! Ça y est ! On a écrasé tous les nains de Blancheneige ! On peut y aller ! ». N’oubliez pas de donner un coup d’accélérateur très vif pour atteindre au plus vite 70 km/h, la vitesse requise sur la portion de route qui vous sépare des ralentisseurs de Ghisonaccia-Gare, puis de ceux de Saint-Antoine, le plus occidental des hameaux de la commune.

Les indications permettant d’inclure l’ensemble des dix-sept ralentisseurs dans le scénario complet d’animation de cette très belle ligne droite sont réservés aux internautes inscrits à notre newsletter, et qui en font la demande.