On a déjà signalé ici la parution de Venite, Nissa est. Seize nouvelles azuréennes. Restait à en présenter les 16 auteurs et à signaler, d’une manière ou d’une autre, l’intérêt de chacune de leurs 16 contributions. Rédiger un texte de plus ? Non. Permettre tout simplement d’accéder aux premières pages de chaque nouvelle. En effet, toutes s’ouvrent sur une présentation de l’écrivain, donnent le titre de la nouvelle et en déploient l’incipit, c’est-à-dire ces premiers paragraphes, si importants pour entraîner au plus vite le lecteur dans l’univers qui lui est offert : un style, un ton, un thème. C’est très exactement ce qu’offre la petite appli ci-dessous, qui va vous permettre de feuilleter l’anthologie en n’explorant que les premières pages des textes qu’elle propose. N’est-ce pas ce que vous auriez fait si vous découvriez le livre en le prenant en main ?