Le 17 juillet 2016, Toussaint Morganti accueillait sur la terrasse de son restaurant capcorsin un des événements nomades marquant le dixième anniversaire des éditions À Fior di Carta. Sous la direction de Jean-Pierre Santini, une petite caravane d’auteurs a donné lecture de morceaux choisis, avant d’inviter l’assistance à prendre la plume pour un petit atelier d’écriture public.


160717 DOMINIQUE PIFERINIDominique Piferini. – Lecture d’un extrait de Ribella (Marie-Paule Dolovici, 2016) et de La Vie en négatif (Dominique Piferini, 2016).

160717 Jacky CasanovaJacky Casanova. – Lecture de « Conscience » (Jacky Casanova in Tarra d’Accolta, 2015).

160717 HENRY DAYSSOLHenry Dayssol. – Lecture de « Ouhibbouka » (Henry Dayssol in Tarra d’Accolta, 2015).

160717 Xavier CasanovaXavier Casanova. – Lecture de trois extraits de L’Ultimu (Jean-Pierre Santini, 2012).

160717 Jacques DenisJacques Denis. – Lecture commentée d’extraits de Brève histoire des consultes de Corse (Jacques Denis, 2016) et de « Mobiliser contre la fachosphère » (Xavier Casanova in Tarra d’Accolta, 2015).

160717 JP SANTINIJean-Pierre Santini. – Lecture d’extraits de Retour à Tippale (Guidu Benigni, 2016) et de la préface de Analecta Corsicæ (Xavier Casanova, 2016, préface de Petr’Antò Scolca).

160717 ATELIER D’ECRITUREUn jeune anonyme. – Après les extraits du corpus operatum, le modus operandi. Le benjamin de l’assistance, écrivant sur ses genoux, verse sa contribution à l’œuvre collective à naître des ateliers d’écriture publics qui suivent immédiatement la présentation des éditions À Fior di Carta et la lecture, par les auteurs eux-mêmes, de quelques belles pages de son catalogue.

Images. – 7 ph. MC © by À Fior di Carta, 2016.