REP BANANE 2017

Tout beau, l’ami !

Si je t’ai bien entendu, tu as peur que Marine, dans son show télévisé, ait raflé des voix. Et, pour te faire peur jusqu’au bout, tu imagines – nous tombant dessus comme une déferlante – le vote massif de tous les hurluberlus qu’elle est allée chercher dans les chaumières en les regardant droit dans les yeux.

Au lieu de trembler à l'idée du vote con, choisis donc le vote contre. Contre donc le FN et verse ta voix à EM. Ni abstention, ni nul, ni blanc. C'est pas une prise de position idéologique. C'est juste de l'arithmétique électorale. Basique. 

Marine a tout intérêt à ce que ne s'expriment surtout pas les ni-ni, ceux qui sont contre les deux candidats. En effet, le score final est calculé en % sur les votes exprimés, et ses réserves de voix sont limitées. Donc, moins il y aura de votes exprimés, plus son score en % sera élevé.

Même éliminée, elle clamera que le FN est la première force d'opposition, et embrayera sur les législatives en espérant une dynamique encore plus forte que celle qui a joué aux municipales et aux territoriales.

Pour ma part, j'ai donc décidé de faire en sorte que Macron soit élu sur un score de république bananière, et de l'assumer en me faisant aussitôt peau de banane.

Que t'en semble ?

Tiens ! Bonus ! Mon échantillon représentatif de gens qui vont faire comme moi pour le vote. Pour la banane, j’ai pas encore sondé. Je sais pas trop s’il pensent à la peau ou s’ils sont prêts à se la faire mettre encore plus, façon assurance vie à 0,75 % avec ponction de 2,25 % sur tous leurs petits dépôts et 3 ans pour s’en remettre.

Ils pensent comme moi