24/06/17

Salon du livre de Bastia : immense succès

Vertu du plan rapproché : il donne de très belles photos de scène en l’absence de tout public. Pourquoi donc tenir salon dans une cour géante et surchauffée quand un studio d’enregistrement climatisé permettrait de débattre au frais et entre soi ? Pourquoi se répandre dans l’espace public et occuper la surface d’une foire aux bestiaux alors qu’on ne fait que réunir une poignée d’auteurs, chacun attirant, pour former un public, une ou deux bonnes âmes passant de temps à autre rompre l’ennui de derrière les piles de livre,... [Lire la suite]
Posté par musici à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30/01/16

Légendes urbaines

Le dessinateur ? Licencié. Pourquoi ? Nécessité. Belle réponse ! Qu’est-ce que tu veux savoir ? La raison du licenciement. Des plaintes. Beaucoup ? Une avalanche. Qui ? La Confédération nationale des ligues de vertu. Bigre ! Comme tu dis… C’est parti de quoi ? De trois fois rien, mais c’est parti de haut. D’où ? La fille d’une nièce d’une vice-présidente, mariée à un pasteur de la clique des scissionnistes du paradigme perdu. Une caricature ? Bien sûr. Religieuse ? Pas vraiment, quoique… C’est-à-dire ? Tiens, lis l’encadré : ... [Lire la suite]
Posté par musici à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22/12/15

Felice sultiziu à tutti !

Fra sta notte a piu longa di l’annuFemu sorge u sonniu chi sveghia E di a saviezza racogliata in anni neriFemu sorge a forza è a speranzaD’una tarra in paceÈ d’un mondu più biancu
Posté par musici à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24/08/15

Poubelle la vie / Saison 1 : le tri sélectif

« Qui c’est qui me glisse systématiquement une barquette en polystyrène sous mes escalopes de veau, et me colle un film plastique par dessus ? » Cette réplique française, extraite de la série Poubelle la vie, montre, hélas, que certains réussissent à s’arranger avec leur culpabilité, comme Oscar Labaignoire, le héros québécois parachuté à Paris pour y jouer le candide de service, imperméable à la langue de bois et aux poncifs à la mode. Le pixel hacker Cacciamosca, qui ne tient aucun rôle dans cette série culte, n’a, quant à... [Lire la suite]
Posté par musici à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26/07/15

Oriente

Simplement là, à la bonne heure et pour ce plaisir-là. Mesuré. Ephémère et fugace.
Posté par musici à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13/07/15

La Grèce sous protectorat allemand

Ceux qui, pouvoir en main, voudraient tirer des enseignements de la crise grecque et de son apparente résolution n’ont qu’à intégrer ceci : il suffit que l’absence de solution fasse encore plus peur que les coups promis pour que l’acceptation des coups efface la peur panique du pire. Bien évidemment, on appellera alors « aide » ce qui est donné en contrepartie de l’emprise totale du fort sur le faible. Ceci ayant été observé, on en déduira que tous ceux qui sont déjà dans les bonne grâces du tout puissant et s’y... [Lire la suite]
Posté par musici à 20:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

12/07/15

Des résultats proches de la perfection

L’agence européenne de surveillance et de sécurité des itinéraires pédestres sans enrobés (Æ2S IPSE) vient de publier son rapport décennal sur la praticabilité des sentiers muletiers de l’aire septentrionale de la Méditerranée occidentale. Une fois de plus, la Corse est en pole position grâce à son programme unique d’amélioration de l’utilisabilité [1] des tracés non verticaux par concentration sélective des flux pédestre sur les cheminements HQH (horizontaux et quasi horizontaux [2]) élus au PARIS, le plan annuel de... [Lire la suite]
Posté par musici à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31/05/15

Communiqué

À compter de ce week-end, Ghjuvanfelice Cacciamosca se réserve le droit d’élargir la liste de ses pseudonymes. Ainsi, dans ses interventions publiques, se dénommera-t-il « Le Républicain », chaque fois qu’il se trouve placé dans des circonstances où s’exercent des pressions sociales et politiques incitant fermement à laisser l’ironie au placard. ILLUSTRATIONLa République, Honoré Daumier, 1848 (Huile sur toile, détail) Cette allégorie de la République met en scène une femme opulente et arrogante, assise parapluie à la... [Lire la suite]
Posté par musici à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03/05/15

Parade en rade

Devant le convoi des barges, on envoya donc une galère des Hospitaliers de la Sainte Mer, avec mission d’éloigner les marsouins à la crécelle, les baleines au cantique et le mauvais sort à la prière. La chiourme avait déjà ses rames, sa jarre d’eau croupie, son tonnelet de croûtons secs, où on versa un filet d’huile d’olive en récompense des efforts à fournir, dont on rehaussa le goût d’une pincée de belles promesses, assurant les rameurs que quelques salaisons des îles leur seraient données à quai s’ils arrivaient à bon port sans... [Lire la suite]
Posté par musici à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17/04/15

Sognu stranu / Songe étrange

Ce matin, je me suis réveillé tard. Sur un rêve étrange et perturbant. * * * Le vent souffle en tempête. J’ouvre la porte qui donne sur la pelouse. Les branches du figuier sont éparpillées sur l’herbe. Le vent les pousse devant lui comme fétus de paille. Je porte mon regard sur le parc. Tous les arbres ont été arrachés. Il ne reste plus que des souches. Et j’entends les tuiles qui claquent. Elles commencent à se détacher. Elles s’envolent et s’abattent avec fracas. La maison est carrément soufflée. Tout n’est plus qu’un champ... [Lire la suite]
Posté par musici à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]