19/02/18

Voir le livre avant de lire le texte de Marc Biancarelli

« Il n’y a pas de texte sans image du texte », disait Emmanuel Souchier[1]. On pourrait ajouter qu’il n’y a pas de livre sans image du livre, et c’est en diffusant cette image sur ses réseaux sociaux, que Marc Biancarelli avait averti son entourage de la sortie prochaine de son nouveau roman. Cette image est bien plus que la simple énonciation d’un titre assortie d’un nom d’auteur : c’est son énonciation dans la solennité des formes éditoriales propre à Actes Sud. Elles marquent la consécration et valent ce que valent tous... [Lire la suite]
Posté par musici à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24/06/17

Salon du livre de Bastia : immense succès

Vertu du plan rapproché : il donne de très belles photos de scène en l’absence de tout public. Pourquoi donc tenir salon dans une cour géante et surchauffée quand un studio d’enregistrement climatisé permettrait de débattre au frais et entre soi ? Pourquoi se répandre dans l’espace public et occuper la surface d’une foire aux bestiaux alors qu’on ne fait que réunir une poignée d’auteurs, chacun attirant, pour former un public, une ou deux bonnes âmes passant de temps à autre rompre l’ennui de derrière les piles de livre,... [Lire la suite]
Posté par musici à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11/06/17

Propos oisifs sous la tonnelle aux haricots

Las de commenter en pures pertes les nouveautés des lettres insulaires, sous l’œil narquois d’une maîtresse inculte, bavarde, acariâtre, jalouse et désaxée, un vieux solitaire se plonge avec délice dans la littérature continentale. Son île n’étant jamais que la caricature de cette « Terre Ferme » qui lui donne son histoire, il décide de se projeter au loin, bien au-delà des mers qui l’enserrent et des rivages qui les bordent. Quoi de plus décalé dans l’espace et le temps que les classiques chinois ? C’est ainsi qu’il... [Lire la suite]
Posté par musici à 10:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
21/09/11

Brut de prose

Finalement et tout bien pesé, LA GARE renonce à publier « Brut de prose »de Cacciamosca. L’éditeur restitue donc à l’auteur tous ses droits, et lui cède à titre de dédommagement l’usage du titre et la propriété de la couverture. La décision ne tient pas aux qualités intrinsèques des textes réunis dans cette compilation, conçue comme un best of admirablement dosé. Elle tient à la biographie légèrement frustre de cet auteur, trop âgé pour aller la corriger en se louant une chambre de bonne à Neuilly-sur-Coke, et en... [Lire la suite]
Posté par musici à 09:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18/07/11

Critique fumiste des Fumisteries

Je soussigné moi-même ci-après désigné « Le Critique » certifie sur l’honneur n’avoir rien lu de l’anthologie de 1008 pages publiée par l’Omnibus sous le titre « Fumisterie », en dehors de ce qu’en dit le catalogue de l’éditeur et quelques critiques très sommaires cueillie sur le web par le truchement de Google ; critiques d’évidence très largement inspirées de la quatrième de couverture de l’ouvrage, souvent reprise in extenso. Sur la foi de cette prise de contact — très distante, virtuelle, partielle et partiale — avec... [Lire la suite]
Posté par musici à 00:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14/07/11

Fou d'artifices, il s'éclate le 14 juillet

Médias : demandez votre service de presse numérique
Posté par musici à 09:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

09/06/11

Attention : multirécidivistes à Ajaccio début juillet

« Hey, toi ! Tu graves ça dans ta petite tête. M'oblige pas à faire un trou pour que ça rentre plus vite. Pour les détails, tu cliques sur la loupe, tu me dis merci pour le tuyau et tu vas toud'suite voir ailleurs si j'y suis. »
Posté par musici à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16/04/11

Le Soleil est au bord du ravin

En tête de son recueil Danièle Maoudj cite Khalil Gibran. Incipit insipide ? Non ! Clé de lecture ! LE POETE EST LIBANAIS. Avec fougue et fulgurance, il s’était appliqué à fondre en une même sagesse ce qu’il héritait de l’Orient et de l’Occident. Dans l'extrait cité, le sage qu’il mettait en scène dans « Le Prophète » est interrogé par une femme tenant un enfant dans ses bras : « Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous », s’entend-elle dire « Car la vie... [Lire la suite]
Posté par musici à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22/03/11

Corse toujours tu m'intéresses

La Corse est un sujet inépuisable pour les éditeurs de beaux livres, et un sujet incontournable des collections d'ouvrages consacrés aux plus beaux paysages de France et du monde. En ce moment, se met en place dans les librairie ce nouvel ouvrage prenant pour titre « Corse » et promettant une belle plongée – et contre plongée, à l'occasion – dans notre île, si photogénique que nous ne nous lasserons jamais d'en cueillir et savourer les images. Ce projet sort de l'officine des Editions Déclics, un éditeur « spécialiste du beau livre... [Lire la suite]
Posté par musici à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17/03/11

Citation flottante et Salon du livre de Paris 2011

« Le propre du jeu, c'est de mettre en place des règles et des enjeux qui localisent le plaisir dans de belles parties, ce qui est tout autre chose que de le focaliser dans de belles bagarres. » Xavier Casanova, Art. « Stade critique », in Pour une littérature corse, commentaire 19.  Putain ! Je devais être en transe quand j'ai écrit ça ! Au demeurant, je certifie n'avoir bénéficié en cours d'écriture d'aucune assistance médicamenteuse. Pour finir, sachez que le Salon du livre de Paris a démarré ce soir par un... [Lire la suite]
Posté par musici à 23:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :