16/02/18

Viser l’excellence des actes textuels

[] Par Xavier Casanova L’intelligence collective n’est pas un état statique, mais, comme toute manifestation d’intelligence, une dynamique durable « d’intériorisation de l’extériorité et d’extériorisation de l’intériorité », pour reprendre une formule de Jean Piaget. Il faisait ainsi le lien entre les cycles fondamentaux du vivant observés à différents niveaux : la cellule, l’organe, le corps, par exemple. À chacun de ces niveaux, la dynamique du vivant se lit à toujours à travers un même schéma fondamental où la... [Lire la suite]
Posté par musici à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18/07/16

À Fior di Carta / 10e anniversaire : Marina d’Albu

Le 17 juillet 2016, Toussaint Morganti accueillait sur la terrasse de son restaurant capcorsin un des événements nomades marquant le dixième anniversaire des éditions À Fior di Carta. Sous la direction de Jean-Pierre Santini, une petite caravane d’auteurs a donné lecture de morceaux choisis, avant d’inviter l’assistance à prendre la plume pour un petit atelier d’écriture public. Dominique Piferini. – Lecture d’un extrait de Ribella (Marie-Paule Dolovici, 2016) et de La Vie en négatif (Dominique Piferini, 2016). Jacky Casanova. –... [Lire la suite]
14/06/16

Book and look : Les Nouvelle Polygraphies Corses

Avec la réédition en format poche du Ribella de Marie-Paule Dolovici, les éditions À Fior di Carta ont joué à leur façon un épisode inédit d’une de ces séries télé où s’accomplit le miracle d’un relookage du tout venant en pépite, sous l’effet de quelques tours de main bien maîtrisés plutôt que sous celui de quelque baguette magique capable de transformer les citrouilles en carosses. Voici donc réapparaître, du côté de Barrettali, une griffe signalant une œuvre littéraire traitée selon les règles de l’art, et non pas comme un... [Lire la suite]
19/05/16

Préparer ses vacances en Corse avec un livre de poche à glisser furtivement dans son sac à dos ou son sac de plage

Xavier Casanova signe ses Analecta Corsicæ qui viennent de paraître à Barrettali sur le catalogue des éditions À Fior di Carta. Pour un consultant en ingénierie éditoriale basé en Corse, c’était la moindre des choses que de commettre un livre donnant un reflet de ce qui n’est pas, ce qui est le meilleur moyen de contrer tous ceux qui s’attachent à ce que leurs préjugés soient la seule manière légitime de parler de ce qui est et de faire en sorte qu’il ne puisse en être autrement. L’entre deux qui s’ouvre ainsi n’est autre que... [Lire la suite]
Posté par musici à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13/10/15

OUPS ! OPUS !

Ça fait 256 pages.Ça se présente déjà typographié et mis en page.Ça s'appelle donc du bon à tirer.Ça n’attend plus que quelques encouragements.Ça va dans la veine de mes productions habituelles.Ça reprend des textes publi-oubliés sur Isularama.Ça les agrémenté d'inédits.Ça s’intitule DE POCHE DE POING D’EPAULE / Roman à lucarnes.Ça donne direct dans le format poche 118x180. Ça t'intéresse, un opus de poing au point ?[…] OUI[…] FICHTRE OUIDans les deux cas (une des cases), laisse un commentaire. Ça te va, une sortie millésime 2015... [Lire la suite]
Posté par musici à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12/10/15

Titre d'ouvrage : déclaration d'antériorité

12 octobre 2015Xavier Casanova, à travers la publication du présent billet, réserve le titre suivant : « DE POCHE DE POING D’EPAULE »pour un ouvrage à son nom, à paraître sous peu.L'image ci-dessus n’est pas celle de la couverture définitive,mais simplement, parmi de nombreux essais,celle qui habille aujourd'hui le manuscrit.
Posté par musici à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28/09/13

Un recueil au profit des enfants malades

Venite, Nissa est. – Seize nouvelles azuréennesUn recueil de seize nouvelles édité au profit dela Fondation Lenval, l’hôpital pour enfants de Nice. Tout est prêt pour sa sortie officielle le 5 octobre, lors du festival du livre de Mouans-Sartroux. Ci-dessus, Eric Davoux (à g.), auteur d’une des nouvelles et éditeur de l’ouvrage, a rejoint à Ghisonaccia Petr’Antò Scolca (au centre) et Xavier Casanova (à d.), deux des quatre auteurs corses ayant versé, avec Ugo Pandolfi et Okuba Kentaro, une de leurs nouvelles à cette « operata » à... [Lire la suite]
21/01/13

Praxis Negra : début des contributions externes

En date du jeudi 17 janvier, la nouvelle revue littéraire Praxis Negra annonce que, dans son calendrier de publications, le jeudi est un jour ouvrable, dédié aux contributions extérieures, c’est-à-dire provenant d’horizons plus larges que les complicités au long cours agrégées en comité de rédaction.     Vous êtes prévenus ! Est ainsi institué un « jeudi de la chance ». Sautez-donc sur votre clavier, à défaut de fouiller vos disques durs à la recherche de vos inédits. Pour ma part, je ne suis... [Lire la suite]
Posté par musici à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13/04/11

Poésie, conservation, ostension et diffusion

DES PAS AUX TRACES. — Le 1er avril 2011, la Bibliothèque municipale de Ghisonaccia, organisait avec la complicité de l'Association Entrelignes une soirée poésie, posée comme un point d'orgue en clôture des diverses manifestations qui, en Corse, se sont insérées dans la mouvance du Printemps des poètes, et la répétition de ses cycles annuels. La lecture par les poètes eux-mêmes d'extraits de leurs œuvres a délivré ses émotions intenses à ceux qui étaient venus les cueillir sous cette forme rare, mais hélas, si fugace. Qu'elle puisse se... [Lire la suite]
25/03/11

Ghisonaccia / Moisson d'avril

Le vendredi 1er avril, la bibliothèque municipale de Ghisonaccia propose, avec la complicité de l’association Entrelignes, une soirée poétique. Organisée par Jean-François Agostini, avec la collaboration artistique de Xavier Casanova, cette manifestation réunira 9 poètes. Chacun présentera son œuvre, la fera partager à travers la lecture d’extraits, répondra aux interrogations de l'assistance, avant de se plier de bonne grâce aux dédicaces, et transformer ainsi de sa signature le livre en épreuve d’artiste, comme en confidence et en... [Lire la suite]