« Lève-toi, et tiens-toi debout au milieu » (Luc 6,8)

Libé signale ICI que Luc Chatel, Ministre de l'Education, est favorable à ce que les élèves se lèvent à l’entrée du professeur, « dans le cadre du respect du professeur et de l’incarnation de l’autorité ». À la veille de la rentrée, mettre en débat les signes de respect est une très belle stratégie d’occupation des esprits ; une manière habile d’éviter que ce ne soit l’avenir même du système éducatif qui soit mis en débat. Mais pour ne point déplaire en haut lieu, je suggère aux professeurs d’aborder l’année en servant à leur ministre quelques journées entières consacrées à l’enseignement zélé et pointilleux de l’art de la révérence. Après tout, il ne suffit pas de se lever. Encore faut-il le faire en ordre, avec conviction, avec entrain, avec enthousiasme, avec ardeur, avec foi. [SOURCE]

Classe_Salut

Vieille Europe, 1934. [SOURCE]